L’alimentation en général

Sa qualité dépend de la nature des aliments. Eviter de manger de la viande rouge. Il est important de diversifier son apport de protéines en viande blanche, œufs, poissons, crustacés. Vous évitez  à votre organisme  une saturation et l’excès en graisse et cholestérol notamment.

Il faut éviter les fromages gras. Ils occasionnent une surcharge au niveau du foie. C’est lui qui va stocker la réserve d’hydrates de carbone faite par le biais de l’absorption de féculents et de glucides lents. L’apport glucidique doit être fait pendant les deux derniers repas avant un effort important.

Les protéines peuvent être associées à des céréales et des légumes secs.

Avant l’effort

Afin d’éviter les crampes à l’effort, ne mangez pas trop lourd ou trop copieux, buvez suffisamment et évitez l’excès de café ou d’alcool avant un effort quotidien. Le vélo est une discipline à haute dépense énergétique.

Pendant l’effort

Si votre sortie est de plus de 1h30 avec un rythme soutenu, il faut s’alimenter pendant l’effort  pour maintenir le niveau de glycémie dans le sang. Des barres de céréales ou des compléments spécifiques développés pour être absorbés plus facilement et plus digestes ou des gels sont à prévoir. Mélangée à l’eau, la poudre ne doit jamais être sur-dosée, de manière à éviter l’effet inverse comme des nausées ou des diarrhées et surtout en période de chaleur.

Il faut boire une gorgée tous les 10 à 15 minutes et donc prévoir une réserve en conséquence selon la durée de l’effort.

Après l'effort

Une alimentation légère et équilibrée fait de légumes et de fruits permet de faire le plein de minéraux perdus pendant l’effort avec un peu de viande ou de poisson pour les protéines et boire beaucoup.

Les bienfaits de la banane.

La banane est l'un des fruits frais les plus savoureux et des plus sains. A elle seule, elle nous apporte des hydrates de carbone, des vitamines (« B » qui interviennent dans la constitution des stocks énergétiques et « E » qui contribuent à renforcer le potentiel anti-oxydant en phase de récupération d'effort) et des minéraux très importants comme le magnésium (qui prévient la fatigue physique) ou le potassium (les besoins de ce minéral augmentent avec l'effort).

 

La banane, la championne des fruits : Pourquoi ?

Les fruits, de façon générale, ont un index glycémique faible (inférieur à 69, le roi étant le glucose –il sert de référence- avec un index de 100). Ceci étant dit, il y a toujours des exceptions : la banane avec un index de 84.

C'est grâce à cet index élevé que, lorsque l'on en mange une banane, les hydrates de carbone se libèrent plus vite que si l'on mangeait un autre fruit comme une orange ou une pomme.

Une fois que les sucres ont franchi la frontière de nos dents, ils sont présents dans notre organisme pendant 60-90 minutes. Soit le temps de notre parcours à vélo.

Autrement dit, la banane est un sucre "lent", qui nous fournit de l'énergie pendant longtemps. Regardez, pendant un match de tennis, que mangent les joueurs durant le break ? Une banane !

Cela ne doit pas vous empêcher de manger d'autres fruits avant l'effort mais leur bénéfice ne sera pas aussi effectif.

 

Une banane ? Non merci, je ne veux pas grossir !… qu'est-ce que tu racontes ?

On pense également qu'il s'agit d'un fruit très calorique… rien de plus faux, une pomme ayant plus de calories qu'une banane !

100 gr de bananes nous apportent 90 Kcal

100 gr de pommes nous apportent 52 Kcal

 

Il faut rapporter les calories au poids du fruit et non à un poids de référence (ici 100 gr).

En effet, la nuance est importante :

une banane standard, sans peau, a un poids de 80 gr (environ)

une pomme standard, sans peau, a un poids de 150 gr (environ)

En appliquant une règle de trois, nous pouvons en conclure que la banane nous apporte 66 calories et la pomme 70 !!

De plus, le potassium nous aide à équilibrer l'eau de notre corps puisqu'il  neutralise le sodium et favorise l'élimination des liquides. Elle ne contient pas de lipide donc pas de gras.

 

Une banane par trajet, c'est la meilleure essence !

La banane contient 3 sucres naturels qui sont le sucrose, le fructose et le glucose. Elle également riche en protéines, en fibres, en phosphore, en fer et en vitamines et minéraux. Energétique et très riche en eau, de façon générale la banane est importante pour le bon fonctionnement de l’organisme.

 

Séjour CoDep 2022

« La Touraine vue depuis Amboise »

Du 29 aout au 4 septembre

Descriptif & inscription

Voyage itinérant CoDep 2022

« Voyage en Touraine

du Nord »

Du 11 au 15 septembre

Descriptif & inscription